Le mot du jour

недоста́ток

manque, absence, insuffisance, inconvénient, défaut


nom neutre

Exemple:
Недоста́ток средств уско́рил закры́тие фа́брики.

Le manque de fonds a accéléré la fermeture de l'usine.

suivez les liens, mot du jour pour la prononciation et image pour le contexte...

Login

Cinéclub janvier " Nostalgia"

nostalgiaC'est un film du réalisateur Andrei TARKOVSKI que nous avons choisi de vous présenter ce mois ci,

le mardi 20 janvier à 19h00 au CAP Pont de Beraud 8 Chemin du Four (voir en page 2 de notre page "Accueil" notre MEMO Adresses).

Nostalguia - en russe Ностальгия -qui est le sixième et avant-dernier film, italo-soviétique, du réalisateur russe et soviétique Andreï Tarkovski, sorti en 1983, dédié  à la mémoire de sa mère.

Deux femmes, une jeune fille, un jeune garçon, un chien et un cheval dans la brume. C'est Nostalghia.

.........Une voiture s'arrête dans un paysage de brume à demi-réel. Une femme en descend pour se rendre dans une église. L'homme, un poète russe célèbre, refuse de la suivre : "J'en ai assez de toutes ces beautés écœurantes. Je ne veux plus rien seulement pour moi" déclare Andrei Gortchakov. Eugenia, la jeune femme aux allures de madone, son guide et son interprète, poursuit sa marche vers l'église de Monterchi où des femmes prient devant la Madone del parto de Pierro della Francesca....

« Dans Nostalghia, écrit Tarkovski, je voulais poursuivre mon thème de l’homme « faible », celui qui n’est pas un lutteur par ses signes extérieurs, mais que je vois comme le vainqueur dans cette vie. [...] Quand je dis que la faiblesse de l’homme est attirante, j’entends l’absence de cette expansion individuelle vers l’extérieur, de cette agressivité contre les gens ou contre la vie en général, ou de cette tendance à asservir les autres pour la réalisation de ses objectifs personnels. En un mot, ce qui m’attire est cette énergie de l’homme qui s’élève contre la routine matérialiste. » (Le temps scellé, (Petite bibliothèque des Cahiers du cinéma)

Le thème – si russe, si universel – de la patrie et de la douleur de son éloignement, n’est ici qu’une figure de la source perdue ou de la séparation avec la terre primordiale de l’être.

© 2008 lecrepa | Joomla Template by vonfio.de